ACCUEIL

METEO

NOUVELLES

RANDOTHEQUE

CARNETS

ANNONCES ET FORUM

DOCUMENTS

LIVRE D'OR ET TEMOIGNAGES

 

Admin

De pas en pas

Actualités

Chronique hebdo

Evènements

Elections

Printanière

Rallye

Conciergerie

  Pour nous contacter  :

faites un petit clic --> ici



14 visites cette semaine

Chronique hebdo

Au détour d'un chemin on entend quelques bribes de conversations entre randonneurs qui auraient fréquenté la communale d'Audiard, comme des Tontons Flingueurs à l'humour caustique, parfois mouillé d'acide.

Lors de nos périples hebdomadaires, des propos divers ou interrogations de randonneurs attisent la curiosité de notre mascotte car le langage est aussi notre patrimoine.

Ainsi il y a parfois quelques échanges rugueux entre Gilles et John mais ce pourrait-être entre Paul et Mickey, cela ne change rien à l'affaire comme dirait Anne à Lise.

Intrigué, Caramel a mené l'enquête et nous propose ici quelques éléments de réponse pour nous dévoiler autrement des expressions qui parfois nous étonnent.

______


Y'a l' Monseigneur qui laisse son premier sinistre gérer les conflits.

- Mouaih , faut parfois savoir fermer sa mouille pour espérer survivre aux légitimes colères, j'te parle pas des abrutis casseurs ou braillards staliniens ...

- Devrait s'occuper un peu des séides de ce syndicat des horribles qui coupe illégalement l'électricité même aux innocents, comment c'est déjà ?

- C'est à jeter, ou quelque chose comme ça ...

- Doit avoir d'autres chats à fouetter l'arrogant, comme dirait l'autre: les élections muni d' ses poils, ça l' préoccupe.

- Bin moi j'dis, quand on a pas peur du peuple, un référendum avec la bonne question sans d'enfumage et en voiture Simone ...




Le chat de Simone conduit sa voiture ?
Éclairons un peu Monsieur Naïf, car le pauvre n'est vraiment pas très "équipé" dirons-nous, pour comprendre les subtilités langagières de nos amis randonneurs.

Avoir d'autres chats à fouetter ou pas de quoi en fouetter un: C'est avoir d'autres choses à faire ou d'autres préoccupations. L'association du chat et de fouetter est ancienne, puisqu'elle date au moins du XVIIe siècle.On disait alors qu'une personne était "éveillée comme un chat qu'on fouette" ou on employait déjà l'expression bien connue "il n'y a pas de quoi fouetter un chat" pour parler d'une faute bénigne ou d'une chose sans importance. Toutefois pour exprimer la même idée, on aurait tout pu dire aussi bien dire "avoir d'autres pommes de terre à éplucher" ou "avoir un autre sale gosse à corriger".


De grands linguistes et lexicographes français avancent toutefois l'idée que fouetter est une déformation de foutre au sens du rapport sexuel. Concernant l'animal, il faudrait penser au chas de l'aiguille qui comme chacun le sait est un le petit trou où passe le fil de couture. Ainsi l'esprit tranquille le notable pouvait exprimer l'idée de "rien à foutre" sans blesser les chastes oreilles de son auditoire et l'expression s'est dès lors vulgarisée jusqu'à nos jours.

En voiture Simone: Si l'expression "En voiture Simone" est parfois faussement attribuée à Guy Lux qui l'a popularisée dans le jeu télévisé Intervilles en s'adressant à Simone Garnier chargé d'arbitrer l'émission.

Cette expression renvoie en réalité à Simone Louise de Pinet de Borde des Forest ,de la boucle de mon ceinturon, de la ridelle de mon Berliet, (avec ce patronyme et un peu d'humour le dernier ferme la porte)...


Elle fut une des premières femmes pilotes de course. Elle fut aussi une des premières femmes à avoir obtenu son permis de conduire en 1929.Les Français donnent souvent des leçons de modernisme à tord (vote des femmes: bravo Mr les Anglais) ont pour cette fois là grandement raison : Dès 1930, elle participa à de nombreuses courses jusqu'en 1957. Sa renommée en binôme avec une de ses amies fit donc naître l'expression par la presse de l'époque "En voiture Simone", version courte de "En voiture Simone, c'est moi qui conduis et c'est toi qui klaxonnes!". On ne pouvait tout maitriser seul(e). Simone s'est éteinte en 2004 à l'âge de 94 ans. Il fallait bien honorer cette extraordinaire française qui n'a aucune statue quand d'autres sont célébrés , comme à Jarnac, (non ce n'est pas un verbe, mais presque)...




Dernière modification le : 22/01/2020 @ 10:38
Catégorie : De pas en pas

Mentions légales

Association
loi 1901

n° 0627005952
___
Siège social
42 rue Lamendin
62530
Hersin-Coupigny

Calendrier

LunMarMerJeuVenSamDim
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2

Info bulletin

Inscrivez-vous pour avoir des nouvelles de ce site.

Votre adresse email :

Se désabonner

Haut